Savoir

OPC - un cadeau de la nature composé de noyaux et de coquilles

de Mag. Margit Weichselbraun
le 07.06.2022

Quel est le point commun entre les pépins de raisin, le thé vert et les grenades ? Tous regorgent de certaines substances naturellement présentes dans certaines plantes, désignées sous l’abréviation d’OPC. Nous vous révélons aujourd’hui les caractéristiques de ces précieuses substances végétales et la raison pour laquelle les recherches sur l’alimentation sont montées à bord du train des OPC.

Que sont les OPC ?

Derrière ces trois lettres se cache non seulement une substance, mais aussi une troupe entière de précieuses substances naturelles. En tant que « substances végétales  », les OPC (oligomère proanthocyanidine) ne sont pas essentielles pour la plante elle-même, mais sans aucun doute utiles.

Quelles propriétés les OPC possèdent-ils ?

Écorces, feuilles, coquilles : Dans la nature, les OPC sont très présents dans les parties des plantes qui sont en contact avec le monde extérieur et interagissent avec lui. Mais on trouve également de grandes quantités de ces substances secondaires dans les noyaux et les trognons. Si l’on considère les tâches des OPC au sein de la plante, ils sont parfaitement placés dans les couches limitrophes et les organes de reproduction et ils forment un système de défense végétale protégeant la plante des UV, des effets climatiques, des prédateurs et des infestations parasitaires.

Qu’est-ce qui rend les substances végétales secondaires, comme les OPC, si intéressantes pour la recherche nutritionnelle ?

« Ce qui protège la plante pourrait aussi être bénéfique pour nous. » La recherche nutritionnelle s’appuie sur cette devise et se penche depuis les années 1990 sur le monde des substances végétales secondaires. Depuis, l’état des connaissances sur environ 10 000 substances s’est considérablement élargi et on s’accorde aujourd’hui plus ou moins pour dire que les substances végétales de protection, de goût, de parfum et de colorant peuvent également avoir un effet sur l’organisme humain.

Resveratrol – très bon pour la santé !

Un des représentants les plus connus des substances végétales secondaires est le resveratrol, un composant de vin rouge. En tant que produit de protection naturel, le resveratrol combat l’infestation des plantes par les parasites et les champignons. La plante produit également plus de resveratrol en cas de stress, provoqué par exemple par la lumière UV.

biogena-line
Formule OPC Resveratrol
Une large gamme de polyphénols issus d’extraits de raisins et de pépins de raisin français & 20 mg de trans-resveratrol
Voir le produit
38,90 €
OPC Resveratrol Formula

Quels aliments contiennent des OPC ?

Les OPC sont souvent associés aux pépins de raisin. En définitive, ces petits fragments sont de véritables bombes d’OPC. Mais on trouve également des OPC dans la peau de raisins rouges et d’arachides, dans les pommes, les grenades et les myrtilles ainsi que dans le vin rouge. La teneur en OPC d’un aliment dépend de variations naturelles déterminées par les conditions de croissance.

Produits OPC – à quoi faut-il faire attention ?

Si vous souhaitez une portion supplémentaire d’OPC haute qualité, vous pouvez vous aider avec un complément alimentaire de premier choix. Les préparations OPC de haute qualité se distinguent par une qualité de produit exceptionnelle : Elles utilisent des extraits d’OPC soumis à des contrôles de qualité stricts et complets et sans additifs inutiles. Le niveau de qualité est particulièrement élevé grâce à des contrôles stricts effectués par un tiers indépendant.

Étant donné que la teneur naturelle en OPC des aliments varie, les préparations de qualité contiennent des quantités standardisées d’OPC. Cela permet de s’assurer de prendre la quantité que l’on veut. Des combinaisons sophistiquées avec d’autres extraits de plantes assurent une association optimale des ingrédients.

Comment les préparations d’OPC sont-elles utilisées ?

Les préparations d’OPC sont à prendre à jeun (env. 30 - 45 min. avant ou au moins 30 min. après un repas) avec beaucoup de liquide pour une assimilation idéale des OPC contenus. Les personnes à l’estomac sensible peuvent cependant prendre la préparation avec un repas pour une meilleure tolérance. 

Quand devrait-on prendre de l’OPC ?  

La prise d’OPC ne dépend pas du moment de la journée et celui-ci peut être choisi selon vos envies. Idéalement, il faut cependant être à jeun au moment de prise choisi, ou ne rien avoir mangé depuis au moins 30 minutes.  

Et quelle est la posologie ?

La dose journalière recommandée d’OPC est de 1 à 2 mg par kilogramme de poids corporel. En combinant différents extraits de plantes, d’autres substances végétales secondaires qui complètent et arrondissent les OPC sont ajoutées.

Astuce : Connaissez-vous déjà nos deux préparations OPC ?

Avec OPC PolyMax® 250/30 et OPC Resveratrol Formula, nous mettons à votre disposition le pouvoir des plantes concentré.

biogena-line
OPC PolyMax® 250/30
Complexe naturel actif à base de substances végétales bioactives issues d'extraits de raisin, de pépins de raisin, de thé vert, de grenade et de feuilles d'olivier
Voir le produit
38,90 €
OPC PolyMax® 250/30
biogena-line
Formule OPC Resveratrol

OPC Resveratrol Formula de Biogena contient, en plus du trans-resveratrol, également de l’OPC pour un apport ciblé d’une large gamme de polyphénols issus du raisin.

Voir le produit
38,90 €
OPC Resveratrol Formula

Littérature chez l’auteur.

Autres articles
Tendances alimentaires : les sirtfood
Les sirtuines sont les « MacGyvers » des enzymes. Elles aident les organismes à entraîner leur métabolisme de manière à ce qu’ils puissent résister même à des conditions défavorables. Mais qu’est-ce que cette famille d’enzymes a à...
Continuer à lire
de Mag. Margit Weichselbraun
le 26.04.2021
La force secrète des substances amères
Substances amères: Pourquoi l’amertume est-elle saine et bénéfique pour le corps moderne
Certes, la plupart du temps ce n’est pas l’amour au premier regard : le goût amer, qui fait tout d’abord grimacer de nombreuses personnes puis fait apparaître un sourire déjeté au visage. Néanmoins, des substances végétales amères,...
Continuer à lire
de Mag. Margit Weichselbraun
le 05.01.2024
Le curcuma
Le curcuma ; roi des épices
Qu’est-ce qui a un goût doux et terreux et pulvérise un nuage jaune de bonne humeur ? C’est le curcuma, reine des épices et ingrédient principal de mélanges de curry jaunes. Découvrez ici ce qui rend le curcuma si spécial et les bienfaits...
Continuer à lire
de Mag. Margit Weichselbraun
le 22.05.2023