Santé des enfants

L’alimentation a une influence importante sur le bien-être, en particulier lors de la croissance et lorsque des performances intellectuelles sont demandées. Si les enfants ne reçoivent pas suffisamment de vitamines, de minéraux, d’oligo-éléments et d’acides gras sains, leur corps aura des problèmes de fonctionnement.

biogena-line
7 de 7 résultats affichés

Les enfants et l’alimentation saine

Avoir une alimentation variée et saine peut souvent s’avérer difficile en raison d’habitudes alimentaires exclusives. Les parents ont alors besoin de créativité ! L’objectif doit être de rendre les nouveaux aliments et plats toujours savoureux. Il faut du temps et de la patience ici.

Les besoins en vitamines chez les enfants et les adolescents – qu’est-ce qui est important pour le développement?

Les enfants et les adolescents ont des besoins nutritionnels accrus, en particulier pendant les phases de croissance physique et mentale. Les enfants sportifs qui pratiquent plusieurs fois par semaine le sport (club de football ou de tennis) ont également plus de besoins.

Indépendamment de la phase de développement de l’enfant : Au cours de la croissance, les besoins en vitamine C sont surtout accrus. Non seulement la vitamine C renforce le système immunitaire, mais contribue également à un métabolisme énergétique normal. De plus, la vitamine joue un rôle important pour les nerfs et la psychée. Si les réserves de vitamine C ne sont pas remplies, cela peut avoir un effet sur le bien-être général.

Ester-C: en savoir plus

Un équilibre en vitamine D intact est également essentiel pour les enfants. La vitamine est particulièrement importante pour les os et les muscles. Sous nos latitudes, elle est également connue comme la vitamine du soleil et joue un rôle important pour le système immunitaire. En hiver, notre corps consomme la vitamine D emmagasinée lors de l’été. Toutefois, si on ne produit pas assez de vitamine D pendant l’été (par exemple en passant un peu de temps en plein air), on manque de précieuses vitamines D même pendant la saison sans soleil.

Ne donner aucune chance à la fatigue et à l’épuisement, pendant les phases de croissance, c’est le rôle de l’oligo-élément fer. Il favorise également le système immunitaire et le métabolisme énergétique. Lors de la croissance, les enfants et les adolescents en ont surtout besoin pour soutenir la masse musculaire, car le fer est la principale composante de la myoglobine, le colorant rouge des muscles.

Pour une croissance saine, le calcium est également essentiel. Il est surtout nécessaire pour la formation du squelette, car il contribue à une formation normale des os et des muscles. Il favorise également le métabolisme énergétique. On trouve du calcium surtout dans les produits laitiers tels que le lait, le yaourt, le fromage blanc ou le fromage. Certains légumes, généralement verts, présentent également une teneur en calcium élevée. Les brocolis, les épinards, les pois, le poireau et le chou vert sont également des fournisseurs importants en calcium. Le sésame, les amandes et les noisettes sont également riches en calcium.

L’iode est un oligo-élément souvent sous-estimé dans la croissance. En raison de notre alimentation généralement pauvre en iode, il est difficile de prendre suffisamment d’iode par une alimentation normale. L’iode joue un rôle important dans la glande thyroïde, qui est particulièrement sollicitée lors de la poussée de croissance de la puberté. De plus, l’iode a une influence sur les fonctions cognitives et le système nerveux.

Achetez des oursons vitaux avec D3, K2 et magnésium maintenant

9 conseils pour les parents

LA BONNE ALIMENTATION POUR LES ENFANTS – RESTER EN BONNE SANTÉ, ÉVITER LES MALADIES

  • Assez de liquide

Un apport adéquat fait partie d’une alimentation équilibrée ! Les enfants devraient boire env. 1,5 à 2,5 litres par jour. On recommande avant tout l’eau, des tisanes non sucrées ou du jus fortement dilué. Les limonades ou boissons contenant de la caféine ne doivent être autorisées que dans des circonstances particulières. En plus des boissons, les fruits et les légumes peuvent également apporter du liquide au corps au quotidien.

  • Fruits et légumes: 5 portions par jour

Cinq portions de légumes et de fruits par jour – la Société allemande pour l’alimentation recommande une répartition de trois portions de légumes et deux portions de fruits par jour. Une combinaison de légumes cuisinés, crus et cuits à l’étuvée est idéale.

  • Ne pas oublier le calcium

Le calcium est l’un des nutriments les plus importants pour l’alimentation des enfants. Les produits laitiers pauvres en graisses, les légumes verts, les noix et les graines sont des fournisseurs de calcium essentiels. Ils sont donc indispensables à l’alimentation des enfants. L’oligo-élément participe à la santé des dents et des os et contribue à une fonction musculaire et à une division cellulaire normales.

  • Prenez un petit-déjeuner copieux

Pour commencer la journée avec le plein d’énergie, les enfants ont besoin d’un petit déjeuner copieux le matin. Il est particulièrement recommandé de prendre du muesli (ou du granola) avec du yaourt. Garni avec de délicieux fruits, un petit-déjeuner adapté aux enfants est servi. Il peut être organisé de manière créative pensée pour l’enfant en quelques gestes. Un pain complet au fromage ou un porridge (chaud) avec des fruits sera bien accepté par les enfants à tous les coups.

  • Acides gras oméga-3

Au moins une fois par semaine, du poisson devrait être au menu. Les poissons d’eau froide (par ex. omble et sardine) sont particulièrement riches en oméga 3, indispensable à la santé des enfants. L’acide docosahéxaénoïque (DHA) contribue à maintenir une fonction cérébrale et une vision normales. L’huile de colza, l’huile de lin ou l’huile de noix sont également des fournisseurs naturels d’oméga-3.

  • Friandises et fast-food

Ceux qui ont des grignoteurs à la maison savent à quel point il est difficile de dire non à quelque chose de sucré et de salé. Les sucreries, les chips et autres aliments ne doivent être consommés qu’à titre exceptionnel (maximum deux fois par semaine). Une gestion consciente et responsable des aliments sucrés et riches en graisses doit être ancrée dès l’enfance. Grignoter, oui, mais modérément!

  • Être exemplaire

Il est important de ne pas forcer son enfant à manger, mais d'établir des règles claires. Il peut être utile de définir des heures de repas claires que tous les membres de la famille doivent respecter. Une dégustation constante peut également aider à faire apprécier à l'enfant la nourriture qu'il avait rejetée quelques mois auparavant. Prenez le temps de manger et prévoyez chaque jour un "temps ensemble"!

  • Être créatif

Si les enfants refusent de déjeuner ou de dîner, les parents arrivent rapidement à leurs limites. Que faire pour les inciter à manger à nouveau ? Les laisser participer à la préparation peut aider. Laissez-les faire de petites choses dans la cuisine. Ainsi, les enfants peuvent voir comment préparer le plat. Une préparation attractive du plat peut également stimuler l’appétit.

  • Le sommeil est bon pour la santé

Il est particulièrement important pour les enfants en bas âge et les enfants en âge d’aller à l’école de dormir suffisamment. La qualité du sommeil est également essentielle. La nuit, notre corps se régénère et collecte de l’énergie.

Labels de qualité