Forme et santé

Détection et prévention de l’ostéoporose

de Lisa Ressi, MSc
le 04.10.2023
Détection et prévention de l’ostéoporose Détection et prévention de l’ostéoporose

L’ostéoporose est une maladie osseuse qui s’approche en silence. Elle reste longtemps sans symptômes, puis un jour quelque chose craque dans les reins, ou le dos commence à piquer. Cependant, les spécialistes médicaux découvrent souvent le pot aux roses plus tôt, que ce soit à la suite d’une perte de taille rapide ou d’une fracture osseuse. Mais plus on est au courant tôt sur sa densité osseuse, mieux on peut réagir si besoin est en prenant des mesures pour une bonne santé osseuse. Mais comment prévenir l’ostéoporose et comment la détecte-t-on ? C’est ce que nous expliquons dans cet article.

Qu’est-ce que l’ostéoporose ?

L’ostéoporose est une maladie osseuse qui réduit la densité, la qualité et la solidité des os. Une certaine perte de densité osseuse est normale, et même naturelle, à partir d’un certain âge. Mais la perte de substance osseuse est renforcée en cas d’ostéoporose (= perte osseuse) ou d’ostéopénie, son précurseur. Les os perdent de leur densité et de leur stabilité, et le risque de fracture osseuse augmente.

L’ostéoporose ne touche pas seulement les personnes âgées. L’ostéoporose juvénile est une maladie où la densité osseuse est réduite dès l’enfance et l’adolescence. Les causes possibles sont une carence en calcium et/ou en vitamine D ainsi qu’un mode de vie comprenant peu d’exercice.

Ostéopénie ou ostéoporose ? L’évolution de l’ostéoporose :

Pour faire simple, le terme ostéopénie désigne un stade intermédiaire entre des os sains et l’ostéoporose. À ce stade, la densité osseuse est déjà plus faible que celle des os normaux, mais il ne s’agit pas encore d’une ostéoporose. Important à savoir : une ostéopénie ne dégénérera pas nécessairement en ostéoporose.

La plupart du temps, la densité osseuse est mesurée par un procédé de radiographie spécial au niveau de la colonne vertébrale et des hanches. Si la densité osseuse est trop faible pour l’âge, on est en présence d’une ostéopénie ou d’une ostéoporose selon l’intensité de la divergence. Il faut alors agir.

Qu’entend-on par ostéoporose manifeste ?

On parle d’ostéoporose manifeste lorsqu’au moins une fracture osseuse survient en conséquence visible de celle-ci.

Ostéoporose : une maladie difficilement détectable aux conséquences considérables chez les personnes âgées

Elle compte déjà parmi les maladies les plus fréquentes en Europe centrale. 3,8 millions de Français sont déjà touchés par l’ostéoporose. Cependant, étant donné que l’ostéoporose survient principalement à un âge avancé, les jeunes prennent souvent cette maladie à la légère. Une erreur fatale, car à partir de 35 ans, la masse osseuse diminue, d’abord très lentement, puis avec une vitesse croissante, tout particulièrement en l’absence de mesures relatives au sport et à l’alimentation.

Signes et symptômes d’ostéoporose : comment détecter précocement une perte osseuse ?

On ne ressent pas l’ostéoporose et on ne peut pas la détecter soi-même rapidement à l’aide d’autres symptômes. Toutefois, la perte de masse osseuse survient inévitablement et peut être détectée à temps par des mesures spéciales de la densité osseuse, permettant ainsi de la freiner à un certain degré. Comme souvent, les gènes jouent un rôle particulier ici. Il convient d’être particulièrement vigilant lorsque les parents sont touchés, s’ils ont le dos nettement voûté, perdent beaucoup de taille corporelle ou ont déjà subi une fracture du col du fémur.

Ménopause et densité osseuse

Pour les femmes, l’arrivée de la ménopause, vers 50  ans, est dramatique, car pendant cette période le taux de dégradation des os s’accélère.  Pourquoi ? La production d’hormones sexuelles féminines dans les ovaires diminue, et avec les œstrogènes disparaît un stimulus essentiel inhibant la dégradation des os.

Si la perte de la densité osseuse liée à l’âge est en moyenne de 1,5 % par an chez les jeunes, celle-ci augmente jusqu’à 5 % après la ménopause. Pendant cette période, une mesure de la densité osseuse peut être très judicieuse. En effet, si l’ostéoporose ou son précurseur, l’ostéopénie, sont détectées à temps, elles peuvent être corrigées.

L’ostéoporose ne concerne-t-elle que les femmes, ou les hommes aussi ?

L’ostéoporose n’est absolument pas une « maladie féminine ». Les hommes sont nettement plus touchés qu’on ne le pense.  Outre la transmission héréditaire, le mode de vie « typiquement masculin » est également associé à certains facteurs de risque. Ainsi, l’ostéoporose chez les hommes est due à des mauvaises habitudes alimentaires, à une consommation excessive d’alcool, à un manque d’exercice physique et au tabagisme.

Quelles sont les causes possibles de l’ostéoporose ?

Concernant les causes d’une ostéoporose, beaucoup souhaiteraient une origine clairement reconnaissable, que ce soit un manque de nutriments, un médicament ou une prédisposition génétique. Toutefois, l’ostéoporose trouve généralement son origine dans plusieurs causes.

Qu’entend-on par ostéoporose primaire ou secondaire ?

Les médecins distinguent l’ostéoporose primaire et secondaire. L’ostéoporose primaire indique quand la maladie s’est développée sans cause identifiable. En revanche, l’ostéoporose secondaire est causée par une maladie sous-jacente, comme par ex. un trouble hormonal, une hyperthyroïdie ou une maladie gastro-intestinale chronique.

Certains facteurs du mode de vie, mais aussi des maladies ou des médicaments spéciaux peuvent contribuer à l’apparition de l’ostéoporose.

Alimentation et mode de vie :

  • Manque d’exercice
  • Prédisposition génétique
  • Alimentation pauvre en calcium
  • Manque de vitamine D
  • Consommation excessive d’alcool
  • Consommation excessive de nicotine
  • Manque d’œstrogènes (par ex. ménopause, apparition tardive de la puberté, ablation des ovaires)
  • Sous-poids chronique, troubles alimentaires

Certaines maladies, par exemple :

  • Affections gastro-intestinales (par ex. troubles de l’absorption des nutriments, rétrécissement de l’estomac, maladies inflammatoires intestinales chroniques)
  • Maladies rhumatismales
  • Hyperparathyroïdie
  • Diabètes de type 1
  • Insuffisance rénale
  • Faiblesse du pancréas
  • Cirrhose

Certains médicaments, par ex. :

  • Glucocorticoïdes (cortisone)
  • Antidépresseurs
  • Inhibiteurs de la pompe à protons (protection de l’estomac)
  • Traitement à long terme par héparine
  • Hormones thyroïdiennes trop élevées

La prévention plutôt que le traitement : comment prévenir l’ostéoporose ?

Avoir des os solides est un projet à long terme où il vaut la peine de s’investir ; une alimentation équilibrée avec une part élevée de fruits et de légumes, un bon apport en vitamine D toute l’année et une activité physique régulière jusqu’à un âge avancé en forment la base. En outre, les règles suivantes s’appliquent : Les mesures qui contribuent à prévenir l’ostéoporose constituent également une part importante du traitement en cas d’ostéoporose préexistante.

L’alimentation pour une ossature forte

Pour des os solides, une alimentation « pour ossature forte » joue un rôle essentiel dans nos jeunes années comme à un âge avancé. Outre un régime basique riche en substances vitales (riche en légumes, herbes et fruits), il convient de maintenir des taux de vitamine D optimaux toute l’année, il faut donc des bains de soleil modérés entre avril et octobre, et un apport complémentaire en vitamine D pour le reste de l’année.

Vitamines et minéraux importants pour les os

Calcium : Le calcium est bon pour les os.  Nous avons appris cette maxime dès l’école primaire.  Cette substance minérale ne renforce pas notre ossature toute seule, mais elle est un élément structurel important.  Environ 98 % du calcium corporel se trouve dans les os.

Vitamine D : Pendant longtemps, la populace associait uniquement le calcium aux os.  Toutefois, grâce à des années d’éducation, un autre nutriment osseux, la vitamine D, est aujourd’hui dans les têtes de nombreuses personnes.  Cette vitamine liposoluble est nécessaire pour prendre le calcium dans l'intestin et l'incorporer dans les os.

Vitamine K :  Beaucoup ne savent pas que la vitamine K est également importante pour des os en bonne santé.  Cette vitamine liposoluble joue un rôle dans l’activation de l’ostéogenèse.

Complément alimentaire

Des compléments alimentaires assemblés judicieusement peuvent donner un apport ciblé des bons nutriments pour nos os. Les préparations recommandées s’inspirent des derniers résultats issus d’études. Outre la vitamine D, le calcium et la vitamine K2, des nutriments bons pour les os moins connus, tels que le magnésium, le phosphore, le manganèse, le zinc et le bore peuvent également contribuer à renforcer les os. Toutefois, pour stimuler la minéralisation des os, il ne faut pas oublier une autre mesure importante, à savoir...

... Le sport et la musculation

La roue qui tourne ne rouille pas. On ne peut pas trouver un proverbe plus approprié en termes de santé osseuse. Qu’il s’agisse de joggings, de corde à sauter, de tennis ou de randonnées, les sports qui mettent nos os « sous pression » signalent à l’organisme qu’il faut investir dans la minéralisation des os. Toutes les tranches d’âge doivent y être sensibilisées : pendant la jeunesse, une activité physique suffisante permet d’améliorer la densité osseuse et d’augmenter ainsi la masse Peak-Bone – la valeur maximale de la densité minérale osseuse humaine atteinte chez les adultes de 30 ans en bonne santé. À l’âge avancé, le sport et l’entraînement de force limitent la vitesse de perte de densité osseuse.

Mesure précoce de la densité osseuse

Un exercice approprié et des nutriments importants pour les os forment la base idéale pour des os solides. Mais qu’en est-il de votre propre densité osseuse ? Vous pouvez le découvrir avec une simple mesure de la densité osseuse.

Valeurs normales de densité osseuse et valeurs pour l’ostéoporose

Pour évaluer la densité osseuse, on détermine la « valeur T » (aussi appelée T-score). Cette valeur indique dans quelle mesure la densité osseuse d’une personne diffère de la densité osseuse d’un jeune adulte (de 30 ans) en bonne santé du même sexe.

  • Les valeurs supérieures ou égales à -1 sont considérées comme normales.
  • Pour les valeurs comprises entre -1 et 2,5, on parle d’ostéopénie (un stade préliminaire de l’ostéoporose).
  • Si le T-score est inférieur à -2,5, il y a ostéoporose.
biogena-line
Niveaux d’ostéoporose : comparaison d’os normaux avec des os atteints d’ostéopénie et d’ostéoporose

La densité osseuse peut-elle être augmentée ?

En tant que tissu actif, l’os peut se renouveler pendant toute la vie. Ainsi, il est possible, à l’aide de mesures ciblées (alimentation bonne pour les os comportant les micronutriments importants, mode de vie sain et activité physique) de maintenir la dégradation osseuse à un niveau stable, ou même d’améliorer la densité osseuse, même après avoir atteint la densité osseuse maximale à 30 ans.

Conclusion : L’ostéoporose est un voleur silencieux que l’on ne peut cerner qu’avec une mesure de la densité osseuse. Si la densité osseuse diverge de la norme, vous devez agir. En plus d’une alimentation bénéfique aux os, des compléments alimentaires spéciaux peuvent être utilisés pour assister le métabolisme osseux de manière ciblée. Il est recommandé de prendre des préparations contenant non seulement du calcium, mais aussi au moins de la vitamine D et de la vitamine K. Et bien sûr, de l’exercice qui renforce les os est incontournable. En effet, même les plus forts dépérissent quand ils ne sont pas sollicités.

Questions fréquentes

La densité osseuse peut être améliorée à tout âge. Pour cela, il est indispensable d’avoir une alimentation saine, suffisamment de vitamine D et un mode de vie sain. En outre, une préparation osseuse sur mesure peut apporter une assistance ciblée.

Les mesures suivantes aident à lutter contre l’ostéoporose : une activité physique régulière, un régime alimentaire basique riche en substances vitales et un taux de vitamine D optimal toute l’année. De plus, la consommation d’alcool doit être modérée et il faut renoncer entièrement à fumer.

Une valeur T comprise entre 0 et -1 indique une densité osseuse normale.

Références :

Berufsverband Deutscher Internistinnen und Internisten. 2023. https://www.internisten-im-netz.de/krankheiten/osteoporose/ursachen/, Zugriff:

Garach A.M. et. Al 2020. Nutrients and Dietary Patterns Related to Osteoporosis Nutrients. 2020 Jul 3;12(7):1986.  doi: 10.3390/nu12071986.

Papadopoulou S.K., et al. 2021. Exercise and Nutrition Impact on Osteoporosis and Sarcopenia-The Incidence of Osteosarcopenia: A Narrative Review. Nutrients. 2021 Dec 16;13(12):4499. doi: 10.3390/nu13124499.

Capozzi A., et al. 2020. Calcium, vitamin D, vitamin K2, and magnesium supplementation and skeletal health Maturitas. 2020 Oct;140:55-63.  doi: 10.1016/j.maturitas.2020.05.020. Epub 2020 May 30.

Fusaro M., et al. 2020. Vitamin K and Osteoporosis. Nutrients. 2020 Nov 25;12(12):3625.  doi: 10.3390/nu12123625.

Ma M.-L., 2022. Efficacy of vitamin K2 in the prevention and treatment of postmenopausal osteoporosis: A systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials. Front Public Health. 2022 Aug 11;10:979649.  doi: 10.3389/fpubh.2022.979649. eCollection 2022.

McCloskey, E. 2011. Preventing osteoporotic fractures in older people. Practitioner. 255(1736):19-22, 2-3.

Gröber, U. 2006. Osteoporose – Risikomanagement mit Vitalstoffen. Zs f Orthomol Med. 1:6-12.

Gröber, U. Orthomolekulare Medizin: Ein Leitfaden für Apotheker und Ärzte, 3. unveränderte Auflage. Stuttgart: Wissenschaftliche Verlagsgesellschaft Stuttgart, 2008.

Aktion Gesunde Knochen (ein Projekt der Österreichischen Gesellschaft für Gesundheit), 2023. https://www.aktiongesundeknochen.at/osteoporose-rund-um-die-welt-europa/, Zugriff:

DocCheck Flexikon, 2023. https://flexikon.doccheck.com/de/Juvenile_Osteoporose, Zugriff:

Resch J. 2019. Mit Biogena Osteo Calbon Komplex Gold die Knochenstruktur stärken. BIOGENA unver. Pilotstudie, 2019.

Autres articles
Renforcer le système immunitaire - nos conseils pour créer des défenses immunitaires fortes
Toujours malade ? Tous les jours, notre corps entre en contact avec différents agents pathogènes. Les habitudes de vie modernes vous affaiblissent encore plus. Il est donc essentiel de renforcer le système immunitaire. Notre article donne des...