Savoir

Pourquoi est-ce que je suis toujours fatigué(e) ?

de Mag. Margit Weichselbraun
le 28.10.2021

« Debout, belle au bois dormant ! Une nouvelle journée t’attend !» Malgré des appels affectueux pour vous réveiller, vous réussissez à peine à vous arracher à votre oreiller. Vous vous traînez vers la machine à café pour réveiller votre esprit qui finit encore sa nuit. Et même deux cafés et de nombreuses activités plus tard, vous n’arrivez toujours pas à vous mettre en marche. Mais qu’est-ce qui fait que vous vous sentez toujours fatigué(e) ? Ici, notre révélation.

Pourquoi est-ce que je suis toujours fatigué(e) ?

Vous n’êtes pas la seule personne à vous poser la question. Selon une étude, environ un tiers des adolescents, des adultes et des personnes âgées sont fatigués durablement. Dans le cadre de cette problématique, il est évident de considérer en premier la qualité et la quantité de son sommeil. Dormez-vous tous les jours le nombre d’heures dont vous avez besoin ? Certaines personnes se sentent bien en dormant sept heures, d’autres ont en revanche besoin d’au moins neuf heures de repos nocturne. Et qu’en est-il de l’environnement où vous dormez et de votre hygiène de sommeil? En effet, ce n’est qu’avec un sommeil réparateur que nous pouvons recharger efficacement la nuit et être prêts pour l’aventure de la vie.

Toutefois, les questions que nous nous posons ne donnent pas forcément de réponses satisfaisantes. C’est aussi le cas ici. Enfin, la fatigue durable n’est pas toujours explicable par « les rails du sommeil ».

Que manque-t-il au corps en cas de fatigue permanente ?

 La fatigue est souvent le signe qu’il manque quelque chose au corps. Un manque de lumière, de sommeil, d’oxygène, de liquide, de mouvement, de micronutriments ou tout simplement de repos nous fait littéralement bâiller. Ce dernier point repose souvent sur un déséquilibre entre les phases de tension et de détente. Ce n’est pas pour rien que l’un des plus grands voleurs d’énergie de notre époque moderne est le « stress chronique » . Celui-ci pèse continuellement sur les batteries de notre corps, laissant à plus ou moins long terme des « guerriers du quotidien » épuisés. La fatigue peut également apparaître en raison d’un déséquilibre de la sérotonine et de la mélatonine. Ce phénomène peut être observé surtout pendant les jours d’hiver peu lumineux, où le taux de mélatonine (hormone du sommeil) circulant dans le sang augmente. Fatiguées le jour, beaucoup de personnes ne dorment pas bien la nuit.

Tandis que de brèves phases de fatigue sont normales et font partie de la vie, il ne faut pas ignorer une fatigue permanente. En effet, un corps sain auquel il ne manque rien n’est généralement pas fatigué durablement. Un médecin, peut aider à déterminer les éventuelles causes physiques et mentales du déficit d’énergie.

Que faire quand on est toujours fatigué(e) ?

1.       Des micronutriments pour l’usine à énergie du corps. Ceux qui sont bien soignés peuvent profiter pleinement de la vie. Pour que notre « usine énergétique » marche comme sur des roulettes, nous avons besoin de quantités suffisantes de certains micronutriments. Il s’agit notamment de certaines vitamines B (B12 , B2, B6, niacine, acide pantothénique), des vitamines C, du fer, mais aussi du magnésium. Ces micronutriments ne contribuent pas seulement à un métabolisme énergétique normal, ils contribuent également à réduire la fatigue et l’épuisement. Les tenants des préparations de plantes peuvent trouver leurs énergisants dans le monde des plantes. Par exemple, les extraits de ginseng et de guarana aident à redonner la forme aux guerriers au quotidien fatigués en contribuant aux performances physiques et psychiques.
biogena-line
Lécithine B-complexe

Toutes les vitamines du complexe B

Lecithin B-Komplex
26,90 €
Lecithin B-Komplex

2.       Prendre un bain de soleil en automne/hiver. Des feuilles colorées, la lueur des bougies, l’odeur du vin chaud et les biscuits de Noël. La saison sombre a absolument ses bons côtés. Cependant, à cette saison, de nombreuses personnes souffrent d’une fatigue qui ne semble pas vouloir cesser, fatigue due à une carence en lumière entraînant une augmentation du taux de mélatonine. Pour échapper à cette fatigue saisonnière, il faut donc faire le plein d’air frais et utiliser la faible luminosité de ces journées pour ajuster le rythme de sommeil. En même temps, le changement d’arrière-plan et l’air froid vivifiant agissent comme un véritable remontant.

biogena-line
Mélatonine liquide

Aide à s'endormir plus rapidement

Mélatonine en gouttes
27,90 €
Melatonin Tropfen

3.       Effacer la fatigue. C’est un cercle vicieux. Ceux qui ont eu une journée dure préfèrent s’allonger sur le canapé et surfer plutôt que de se dépenser. Mais quand on ne fait pas d’exercice, on devient encore plus mollasson et alangui. Pratiquer un sport d’endurance avec modération permet de briser cette spirale négative en agissant sur notre organisme comme un vent de fraîcheur : Il stimule notre circulation sanguine, libère de la sérotonine, « hormone de la bonne humeur » et combat le stress qui sape l’énergie. Néanmoins, il n’est pas nécessaire de prendre du temps pour un entraînement qui va vous faire suer. De petites sessions d’exercice suffisent au quotidien. Par exemple, ceux qui vont en vélo au travail ou font un jogging pour aller à l’université se sentiront en pleine forme le reste de la journée. Les trajets à pied ou une agréable promenade en soirée peuvent également être un bon début pour plus d’énergie.

4.       La « douche écossaise », un coup de fraîcheur. Ceux qui souhaitent s’arracher la fatigue du corps dès le petit matin sous la douche peuvent avoir un coup de fraîcheur avec la « douche écossaise ». Dans cette méthode de douche alternée, le corps est arrosé - aussi loin du cœur que possible - d’eau d’une différente température par intervalles de 30 secondes, en passant de l’eau froide (16–18 °C) de à l’eau chaude (38–42 °C) puis à nouveau de l’eau froide (10-15 °C). Toutefois, les personnes âgées ou souffrant de problèmes cardiaques ne doivent pas s’accorder ce plaisir de douche, mais plutôt chercher conseil auprès de leur docteur au préalable.

5.       Fini le métro-boulot-dodo, c’est l’heure de la sieste dans le hamac. Si, à l’époque des tigres à dent de sabre et des guerres tribales, le stress (ou la réaction de combat ou de fuite) était nécessaire à la survie, de nos jours beaucoup vivent dans une « situation de stress chronique ». À plus ou moins long terme, cet état d’alarme permanent peut purement et simplement épuiser le corps. Il est d’autant plus important de faire plus attention à soi. Prendre du temps pour soi et s’écouter soi-même devrait devenir un crédo personnel. Prendre des pauses de détente et de repos peut nous aider à nous libérer d’un surplus de stress.

6.       Bonjour la vie sociale ! Une personne constamment fatiguée et stressée commence souvent à se retirer au niveau social et à rentrer dans sa « coquille ». Mais comme en matière d’exercice, l’alternance entre une vie sociale modérée et la fatigue est un cercle vicieux qu’il faut rompre. Des bonnes relations humaines ne sont pas seulement importantes pour l’humeur et le bien-être, elles agissent aussi comme une tasse de thé vert vivifiante et constituent également une arme importante contre le stress.

7.       Senteurs, parfums : Les parfums ne sont pas seulement des puissants repères faisant ressurgir des émotions et des souvenirs passés. Ils peuvent également aider à tirer notre esprit vital de sa léthargie. Dans ce cas, il suffit de quelques gouttes des essences très concentrées - mais qui doivent être choisies avec soin. Les huiles essentielles de romarin, de pamplemousse ou de thym peuvent notamment être utilisées pour balayer la fatigue. Ces assistants naturels utilisés dans les lampes aromatiques, les diffuseurs ou les bains diffusent une atmosphère agréable et n’ont quasiment aucun effet secondaire.

Aide rapide : Que faire en cas de fatigue extrême au bureau ou autre ?

Manger pour améliorer l’humeur : Pour rester concentré et attentif, nous avons besoin d’énergie. Toutefois, le stress dans la vie quotidienne incite à sauter le repas de midi ou à recourir à des friandises mauvaises pour la santé apportant une poussée d’énergie pour une durée la plupart du temps limitée. Des fruits avec des graines, des germes ou des noix fournissent non seulement de l’énergie à long terme, mais aussi une large gamme de nutriments. De la nourriture pour étudiants avec une teneur élevée en noix, des bâtonnets de légumes avec une sauce bonne pour la santé ou une tranche de pain complet avec de l’humus sont également des alternatives saines pour combattre la petite baisse d’énergie.

Balayer la fatigue : Buvez au moins 2 litres par jour. Rien que prendre soin de son équilibre en liquides au quotidien peut assurer plus d’élan et moins de fatigue.

Adieu café : Bien que le café soit considéré comme un remontant, en prendre trop peut avoir l’effet inverse. Limitez donc votre consommation quotidienne de café à quatre tasses au maximum et préférez une bonne tasse de thé de temps en temps.

1 x bain d’air frais : Si vous passez votre nez à l’extérieur ou si vous passez un moment à la fenêtre et inspirez profondément, le cerveau recevra une dose supplémentaire d’oxygène. Après un bain d’air frais, on se sent généralement comme neuf.

biogena-line
Mélatonine liquide

La consommation de 1 mg de mélatonine peu de temps
avant d'aller au lit permet de réduire le temps d'endormissement

Mélatonine en gouttes
27,90 €
Melatonin Tropfen

Littérature chez l’auteur.

Autres articles
De l’effet de la mélatonine, l’assistant du marchand de sable
La mélatonine – l’hormone du sommeil qui nous rend « prêts à aller au lit », peut être prise comme friandise avant d’aller au lit et est idéale pour les voyages. Découvrez dans notre blog l’effet de la mélatonine, la meilleure...
Continuer à lire
de Mag. Margit Weichselbraun
le 27.11.2020
Le cortisol – l’hormone du stress passée au crible
Le cortisol est une arme à double tranchant : si l’hormone du stress est indispensable pour se protéger des situations dangereuses, un taux de cortisol élevé peut avoir des effets néfastes sur notre santé à long terme. Nous répondons aux...
Continuer à lire
de Mag. Margit Weichselbraun
le 26.02.2021
Dormir mieux grâce à ces stratégies et conseils pour le repos nocturne
Vous ne pouvez pas vous endormir la nuit et vous vous retournez dans votre lit pendant des heures ? Si tous les moutons que vous comptez ont un nom, vous devriez chercher d’autres stratégies adaptées pour remédier au problème. Mais comment...
Continuer à lire
de Mag. Margit Weichselbraun
le 17.10.2022