Vie

Assainissement de l’intestin : du nettoyage de l’intestin au développement intestinal

de Mag. Margit Weichselbraun
le 05.01.2023
Assainissement de l’intestin : du nettoyage de l’intestin au développement intestinal Assainissement de l’intestin : du nettoyage de l’intestin au développement intestinal

Vous faites partie des personnes qui caressent le souhait de repartir de zéro corporellement ? Que ce soit après des périodes de ripaille, la nouvelle année, en période de jeûne ou tout simplement spontanément. 

Qu’est-ce qui se rapproche le plus de cela que d’apporter l’harmonie à l’intestin, l’organe de bien-être n°1, avec un véritable programme de déblaiement et de soins ? Mais comment se déroule une restauration de l’intestin, du nettoyage de l’intestin au développement intestinal ? Et combien de temps faut-il compter pour cela ?

Qu’est-ce qu’une restauration intestinale ?

La « restauration intestinale » est un terme reconnu sur lequel nous tombons de manière répétitive dans des magazines de santé et d’autres formats de bien-être. Le terme « assainissement » est dérivé du latin « sanare » signifiant guérir ou régénérer. Selon l’expérience et la formation, des médecins et des thérapeutes spécialisés choisissent différentes méthodes pour assainir l’intestin. Toutefois, un assainissement intestinal se déroule souvent sur trois niveaux, qui peuvent s’imbriquer entre eux :

  • Nettoyage des intestins
  • Traitement ciblé des troubles de la muqueuse intestinale (p. ex. inflammations, leaky Gut) et/ou de la flore intestinale (p. ex. levures, clostridium difficile) ainsi que
  • Renforcement d’une muqueuse intestinale saine et/ou d’une flore intestinale

Dans l’idéal, un assainissement de l’intestin présuppose de déterminer complètement l’état réel de la flore intestinale et de la muqueuse intestinale. Ainsi, le médecin traitant/thérapeute peut aborder la situation intestinale de manière ciblée.

Conseils et instructions pour un nettoyage du système digestif DIY

Ceux qui souhaitent réaliser une cure intestinale depuis chez eux peuvent se baser sur un programme simplifié en 2 étapes.

Étape 1 : Nettoyage intestinal naturel

L’assainissement de l’intestin commence par un nettoyage. Pour le nettoyage de l’intestin, on recommande souvent des purgatifs tels que le sel de Glauber, l’huile de ricin ou des lavements. Mais une simple vidange n’est pas un nettoyage intestinal.

Idéalement, un assainissement de l’intestin commence par un jeûne. Celui-ci favorise la régénération de l’intestin. La nourriture doit mettre l’accent sur les plantes et la nature (par ex. légumes, légumineuses, fruits) ainsi que beaucoup de liquide (surtout de l’eau, du thé non sucré). L’alcool, la caféine, le sucre, la viande et la saucisse doivent être évités autant que possible pendant l’assainissement intestinal.

En outre, les talents naturels suivants peuvent être utilisés pour un nettoyage ciblé de l’intestin :

Psyllium et graines de lin : Le psyllium et les graines de lin sont deux autres produits naturels favorisant l’intestin. Les deux sont dotés de mucilages (fibres solubles) qui gonflent au contact de liquides, amollissent les selles et facilitent la vidange intestinale. Des études ont montré que le psyllium atténue également les inflammations de la muqueuse intestinale.

Zéolithe : Comme une éponge spéciale, le zéolithe, minéral volcanique, absorbe les substances nocives* dans notre intestin et empêche que ces substances nocives pour la santé ne pénètrent dans notre organisme. Ainsi liées au zéolithe, les substances nocives peuvent être éliminées par les selles en toute sécurité. Toutefois, l’utilisation de zéolithe ne nettoie pas seulement l’intestin, cette matière soulage également tout notre système en empêchant de nombreuses substances nocives de pénétrer dans l’organisme par l’intestin. Conseil Biogena : Zéolithe ultrafin

* ions d’ammonium et de métaux lourds – surtout plomb, cadmium, arsenic, chrome et nickel
biogena-line
Zeolith ultrafine
Poudre de zéolithe : la solution pour renforcer la barrière de la paroi intestinale, soutenir la désintoxication
Voir le produit
52,90 €
Zeolith ultrafein

Étape 2 : Développement naturel de l’intestin

Le développement de l’intestin peut être commencé pendant le nettoyage de l’intestin. Cela recouvre notamment le soin de la muqueuse intestinale et le renforcement des germes intestinaux utiles.

Qu’est-ce qui renforce la flore intestinale ? Et qu’est-ce qui nourrit la muqueuse intestinale ?

Prébiotiques : les prébiotiques tels que l’inuline, la dextrine, les fibres d’acacia ou la pectine d’agrumes servent de nourriture pour les bactéries intestinales utiles qui ne sont pas seulement un élément important de la barrière intestinale, mais contribuent également à la vitalité de notre muqueuse intestinale avec leur produits métaboliques. Astuces Biogena : ColonBalance®

biogena-line
ColonBalance®
Poudre de fibres alimentaires au goût neutre, à haute teneur en fibres alimentaires végétales solubles, qui sert de source de nourriture aux bactéries intestinales.
Voir le produit
44,90 €
ColonBalance®

Probiotiques : Les probiotiques sont des préparations contenant des bactéries intestinales utiles qui favorisent la multiplication des microbes intestinaux bénéfiques et repoussent les germes pathogènes (pathologiques). Dans le cadre du développement de l’intestin, une préparation multisouche à haute dose avec plusieurs souches bactériennes testées scientifiquement doit être le premier choix. Conseil Biogena : Omni-Lactis® 20

biogena-line
bestseller
Omni Lactis® 20 Gold
Bactéries intestinales hautement dosées en lactobactéries et bifidobactéries avec 20 milliards de bactéries capables de se reproduire par dose journalière
Voir le produit
55,90 €
Omni Lactis® 20 Gold

Nutriments intestinaux sur mesure : Notre muqueuse intestinale (mucosité intestinale) est un véritable champion de la division cellulaire qui se renouvelle complètement tous les trois jours. Afin de réaliser ce tour de force, ses besoins en micronutriments doivent être couverts en permanence. L’acide aminé L-glutamine est indispensable pour le fonctionnement et l’intégrité de la muqueuse intestinale. Elle sert de source d’énergie aux cellules se divisant rapidement et diminue en particulier la perméabilité intestinale. De plus, notre muqueuse reçoit de l’aide grâce à un apport ciblé de vitamines des muqueuses (vitamine A, acide pantothénique, vitamine B2) et de nutriments qui renforcent le système immunitaire intestinal (vitamines C et D, zinc, sélénium). Conseil Biogena : Mucosa Formula®

biogena-line
Mucosa Formula®
Formule spéciale avec l'acide aminé L-glutamine pour soutenir la muqueuse intestinale
Voir le produit
43,90 €
Mucosa Formula®

Zéolithe : Le zéolithe, minéral naturel, n’est pas seulement un minéral nettoyant les intestins, il peut également être utile en cas de muqueuse intestinale perméable (Leaky Gut). Dans le cadre d’une étude autrichienne contrôlée par placebo en double aveugle, la prise quotidienne de 1,85 g de Zeolith 52 pour sportifs sur 12 semaines a permis de régénérer leur intestin « perméable ».

Des substances végétales spéciales : « Contre chaque maux il y a une herbe. » En ce qui concerne l’intestin, c’est même un véritable jardin d’herbes aromatiques. Les extraits de plantes sélectionnés agissent sur différents niveaux. Ils peuvent combattre les mauvaises colonisations et/ou le stress oxydatif dans l’intestin ainsi qu’atténuer les inflammations et les irritations de la muqueuse intestinale. Il y a de bonnes expériences entre autres avec des extraits de thé vert, de camomille et de pépins de raisin. Ces produits naturels aident à maintenir l’intégrité et la santé des muqueuses.

Combien de temps dure un nettoyage intestinal ?

 

La période idéale pour un assainissement de l’intestin varie d’une personne à l’autre. Tandis que le médecin ou le thérapeute ajuste la durée du traitement aux résultats d’analyse, on considère pour un assainissement intestinal maison qu’une cure de 1 mois est optimale dans la plupart des cas. Selon votre intuition, la cure peut cependant être prolongée de quelques semaines.

Quelle fréquence est judicieuse pour un nettoyage intestinal ?

Selon le style de vie et le régime alimentaire, un nettoyage de l’intestin peut être effectué une ou deux fois par an. En règle générale, les personnes qui ont procédé à un assainissement de l’intestin avec des experts et qui traitent bien leur intestin après cette opération n’ont plus besoin d’un nettoyage régulier de l’intestin.

Comment garder l’intestin en bon état après un assainissement de l’intestin ? 5 Conseils de soin des intestins :

Les personnes qui ont mis leur intestin au pas doivent veiller à ce que cette sensation reste intacte. Mais qu’est-ce qui rend notre ventre heureux ? Voici nos 5 meilleurs produits naturels pour l’intestin :

1. Approvisionner la muqueuse intestinale est micronutriments

L’intestin est la plus grande surface de contact avec le monde extérieur. Avec une longueur d’environ quatre à six mètres et un diamètre de seulement quelques centimètres, l’intestin dispose d’une surface supérieure à ce qu’il paraît à première vue. En effet, avec ses nombreuses villosités et méandres, sa surface totale correspond presque à celle d’un court de tennis. Ce n’est qu’ainsi qu’on obtient la surface immense nécessaire pour l’absorption de tous les nutriments vitaux que nous fournissons régulièrement de l’extérieur. Pour que la muqueuse intestinale ne soit pas lésée, elle doit être bien approvisionnée avec de la vitamine A, de la vitamine B2, de la niacine et de la biotine qui contribuent à préserver les muqueuses normales.

2. Développement de la flore intestinale avec des bactéries intestinales

Notre flore intestinale est un lieu fascinant. Elle est unique comme une empreinte digitale, compte près de 100 milliards d’habitants et fait partie des lieux les plus denses au monde. Beaucoup d’entre nous savent que la flore intestinale a un grand rôle en matière de santé et de bien-être. C’est pourquoi il est d’autant plus important que les « bons » petits colocataires microscopiques se sentent bien. Les bactéries intestinales apprécient particulièrement les fibres alimentaires solubles qui se trouvent principalement dans les aliments végétaux tels que les graines de lin, le psyllium, la chicorée, les pommes ou les agrumes (pectine d’agrumes).

3. Faire le plein de substances amères

Les substances amères sont tout sauf une pilule amère pour notre digestion. Afin de comprendre l’importance des substances amères pour notre intestin, deux organes très différents entrent en jeu : le foie et son auxiliaire, la vésicule biliaire. Les deux organes jouent un rôle important en ce qui concerne le processus digestif quotidien (p. ex. digestion des graisses). Les plantes sélectionnées riches en substances amères, telles que les artichauts, peuvent stimuler le système hépatique. Un système hépato-biliaire optimal favorise finalement notre intestin dans l’activité digestive quotidienne. Conseil Biogena : Bitter Magic

biogena-line
BitterMagic® 
9 plantes amères traditionnelles dans 3 mélanges amers innovants
Voir le produit
44,90 €
BitterMagic® - 120 Kapseln

4. Alimentation pour le soin des intestins

On estime que 30 tonnes de nourriture et 50 000 litres de liquide traversent l’intestin humain au cours de 75 ans – avec d’innombrables agents pathogènes, substances toxiques et matériaux inexploitables. Il n’est donc pas étonnant que la composition du bol alimentaire quotidien traversant l’intestin a un effet sur la surface de contact de celui-ci. Une alimentation variée, non traitée, biologique, locale et principalement végétale – une alimentation saine pour l’intestin devrait ressembler à cela. Il faut éviter autant que possible de consommer du sucre, de la viande, de l’alcool et des plats préparés pour épargner notre intestin. Ces derniers contiennent souvent une série d’additifs artificiels qui endommagent la flore intestinale.

5. Stimuler l’activité digestive par le mouvement : Prêt/Prête pour un exercice ?

On n’apprécie généralement une digestion régulière que quand celle-ci cesse de fonctionner correctement. En plus de l’alimentation, notre niveau d’activité a également un effet sur notre activité digestive. Ainsi, les casaniers présentent un risque plus élevé d’amorcer la digestion. La bonne nouvelle : Nous n’avons pas besoin de pratiquer du sport quotidiennement pour faire marcher l’intestin. Les personnes qui font régulièrement de petits exercices (exercices spéciaux pour le plancher pelvien et le ventre comme faire la bicyclette les jambes en l’air, faire les ciseaux avec les jambes ou des massages du ventre) peuvent activer l’activité intestinale de manière ciblée et en douceur.

Des exercices d'endurance doux comme le vélo, la natation, la course ou la marche sont également idéaux. En outre, des exercices de musculature de l’abdomen et du bassin ainsi que des massages de l’estomac peuvent également stimuler la digestion.

Conclusion : Il ne faut pas grand chose pour prendre soin de son intestin. Une alimentation favorable à l’intestin, de l’exercice et les bons nutriments sont des étapes importantes pour garder notre centre sensible et son écosystème varié en bonne santé et en bon état.

Qu’est-ce qui est bon pour l’intestin ? Résumé des principaux composants alimentaires pour l’intestin et où ils sont contenus :

Composant alimentaire    

Présence

Vitamine A / bêta-carotène

Œufs, beurre, fromage, foie, carottes, épinards,
abricots, mangues

Vitamin B2

Lait, produits laitiers, flocons de germes de céréales,
viande maigre

Niacine

Viande maigre, poisson, café, arachides. champignons

Biotine

Jaune d’œuf, levure, soja, noix, flocons d’avoine

Substances amères

Pissenlit, chicorée, endives, artichauts

Fibres alimentaires

Aliments végétaux tels que les graines de lin,
le psyllium, les légumineuses, les produits aux céréales complètes,
les salsifis

Littérature chez l’auteur.

Autres articles
Zéolithe - Désintoxiquer et renforcer la paroi intestinale avec la force de la nature
Les métaux lourds sont omniprésents dans la nature - la zéolithe, un minéral volcanique, aide le corps à se détoxifier en liant les métaux lourds et en les évacuant de l’organisme.
L’axe cerveau-intestin
Certaines parties de notre univers émotionnel et de nos pensées se reflètent au milieu de notre corps et font ressentir le lien délicat entre le psychisme et le ventre. Que la tête et le ventre soient liés n’est pas étonnant. En fin de...
Intestin et peau: le lien entre la peau et la santé intestinale
Intestin et peau: le lien entre la peau et la santé intestinale
Qu’est-ce que l’intestin et la peau ont en commun ? Beaucoup. Regarder les deux tissus au microscope révèle une flore à couper le souffle qui ne se serait sinon jamais montrée à nos yeux : Avec près d’un billion de micro-organismes par...